Simplement Ju\'

La stripteaseuse - Chapitre 11 : Ne pas lâcher prise

~¢нαριтяє 11 : ηє ραѕ ℓâ¢нєя ρяιѕє~

Song : Sex Machine – 20 Fingers

(http:// www. youtube .com/ watch?v=_bxhpiRowvY)

POV Bella

L’ébauche de mon mémoire n’avançait pas des masses. J’avais la tête ailleurs… Ouais ok… Je pensais à Edward. Je n’arrivai pas à le chasser de mes pensées. Son image était toujours là… ses yeux verts, se bouche sensuelle, ses cheveux en bataille, son sourire en coin… Décidemment, ça ne m’aidait vraiment pas à me concentrer… Et pour couronner le tout, j’étais épuisée… Chose que je ne pouvais pas permettre. La journée n’était pas encore finie. Je devais malheureusement encore aller bosser, supporter les regards de tous ses hommes sur moi, supporter James… Ce dernier me faisait de plus en plus peur. Je m’attendais chaque jour à ce qu’il m’oblige à coucher avec lui… j’y avais échappé jusqu’à présent mais je savais que ça allait arriver.

L’irruption d’Angela dans la chambre m’extirpa mes sombres pensées. Elle vint s’asseoir sur mon bureau.

- T’as vraiment une sale gueule aujourd’hui ! s’exclama-t-elle.

- Merci Angela ! Je te remercie pour ce… heu… non-compliment !!!!!!!!!

- Nan mais sérieusement… tout va bien Bella ? me demanda-t-elle un air inquiet sur le visage.

- Ca va… Je suis juste fatiguée…

- Mouais… Tu es rentrée tard cette nuit… Tu n’as pas bossé pourtant… si ?

- Heu… non…

Elle haussa les sourcils et me regarda d’un air suspicieux.

- Et donc tu étais où ?

- A la bibliothèque ! répondis-je sans réfléchir.

- La bibliothèque ? Il y a des horaires nocturnes maintenant ?!

Je sentis le rouge me monter aux joues et je savais que ça n’allait pas passer inaperçu aux yeux d’Angela.

- Bella ! Si tu rougis comme ça… c’est que tu caches quelques choses ! Je veux savoir !

- Tu promets de ne le dire à personne.

- Tu sais que tu peux me faire confiance.

C’est vrai qu’Angela était une personne de confiance. Elle n’avait jamais révélé à personne mon activité professionnelle nocturne.

- Ok… Je… J’étais… J’étais avec Edward Cullen.

- Sérieusement ?!

- Oui.

- Et vous avez fait quoi ?

Je pouvais sentir mes joues devenir encore plus cramoisie qu’elles ne l’étaient déjà.

- Non !!! J’y crois pas ! T’as couché avec Edward Cullen ! Waouh… Et c’était comment ?

- C’était… c’était absolument génial !

- Tu m’étonnes ! Et maintenant ?

- Quoi maintenant ?

- Vous allez remettre le couvert ?

- Non ! répondis-je en baissant la tête. Je… Je ne préfère pas… C’était la première et la dernière fois que ça arrive.

- Mais pourquoi ? Attends Bella… Je ne comprends pas si c’était tellement fabuleux, pourquoi tu veux en rester là ?

- C’est mieux comme ça. Lui dis-je en me levant et me dirigeant dans la salle de bain. Il était temps que je me prépare pour aller bosser.


POV Edward

J’avais besoin de me confier à quelqu’un. Et me confier à ma sœur à ce sujet là était une évidence. Je l’avais invité à dîner dans son restaurant préféré.

- Alors ? me demanda-t-elle après que la serveuse ai pris notre commande.

Je laissai échapper un petit rire. Rien n’échapper à ma sœur.

- Edward ! Je te connais par cœur ! Si tu m’invites au resto c’est que tu as quelque chose à me demander !

- On ne peut rien te cacher.

- Que veux-tu… J’ai un sixième sens.

- Même plus je dirai ! plaisantai-je.

- Bon ! Plus sérieusement… Qu’est-ce que je peux faire pour toi ?

- A vrai… dire j’ai besoin de conseils… pour… enfin… séduire une fille.

- Une fille ou Bella ?

Je levai les yeux au ciel. Elle était vraiment trop forte.

- Tu n’as pas besoin de moi pour séduire juste une fille Edward… Pour Bella c’est différent car elle est spéciale pour toi. Ca se voit comme le nez au milieu de la figure que tu es dingue d’elle. Bon alors… quel genre de conseils il te faut ?

- Je ne la comprends pas… On a fait l’amour et...

Alice s’étouffa avec l’eau qu’elle était entrain de boire.

- Vous avez fait l’amour ! s’exclama-t-elle. Enfin je veux dire… vous avez fait l’amour et… waouh je crois que c’est la première fois que tu utilises cette expression ! Ca fait bizarre de ne pas t’entendre utiliser le mot « baiser ».

- Ouais bon… donc je disais… on a fait l’amour et c’était vraiment… très fort… Je suis sûr qu’elle ressent aussi quelque chose pour moi. J’ai essayé de lui parler de nous deux aujourd’hui mais elle m’a royalement envoyé chier ! Alors je ne comprends pas ce que j’ai fait de mal ?

- Tu sais Edward… Ta réputation de chaud lapin coureur de jupon ne doit pas la rassurer. Je veux dire… ca doit être dur pour elle de te faire confiance… Je crois que la seule solution pour la séduire … c’est de lui montrer que tu as changé… pour elle. Ne lâche pas prise Edward. J’ai tout de suite su, la première fois que j’ai vu Bella qu’elle était faite pour toi !

Alice avait raison, je devais lui montrer qu’elle pouvait avoir confiance en moi et que j’étais sincère. Il fallait que je la vois. J’avais besoin de la voir. J’irai au club de striptease après le repas.


POV Bella

J’attendais sagement mon tour dans les loges. Je me regardai dans le miroir, dans ma tenue d’infirmière qui ne cachait pratiquement rien de mon corps. J’avais soigneusement camouflé mes suçons avec du fond de teint. Ca ne se voyait quasiment plus et sérieusement ça me soulageait. J’avais tellement peur que James les voit.

Les premières notes de la chanson « Sex Machine » annoncèrent le début de mon show. Je sortais de la loge et montai sur la piste en me déhanchant. Je rejoignis ma fidèle barre de striptease. Comme d’habitude, je faisais abstraction des regards posés sur moi. Je me concentrai sur mes mouvements imaginant que j’étais seule dans la pièce pour faciliter les choses. Ce soir là, je n’étais pas au meilleur de ma forme. Je me sentais faible et j’avais cru partir à plusieurs reprises. Mais j’avais réussi à être forte et à ne pas faire de malaises sur scène. James m’aurait tué.

Après environ 4 minutes de show, je retournai dans la loge pour me changer. Mon patron m’attendait dans la loge.

- T’étais vraiment à chier Isabella ! Généralement tu déchires sur cette chanson. Tu as à peine bougé ton cul ! T’as intérêt à faire mieux pour la suite !

- Je… suis… je suis désolée James.

- Et c’est quoi ces tâches rouges dans ton cou et sur ta poitrine.

Merde ! La transpiration avait effacé le fond de teint. J’étais foutue.

- Aucune idée. Sûrement… une… allergie.

Il me plaqua violemment contre le mur, enfonçant ses doigts dans la chair de mes hanches.

- J’espère que tu ne me mens pas Isabella… Si j’apprends que ces tâches t’ont été faite par Cullen… ça va mal se passer ! C’est compris ?

- Oui… Je déglutis difficilement. C’est compris.

Il relâcha son emprise sur moi et sortit de la loge non sans me dire au-dessus de son épaule.

- Tu ne me satisferas pas ce soir Isabella mais tu n’y échapperas pas !

Il ne vint plus me voir le restant de la soirée, et cela m’arrangeait bien.

Ce fut avec difficulté que j’enchainai mes shows suivants. J’étais tremblante et en sueur. Je fus soulagée quand la soirée se termina enfin. Je m’habillai rapidement et sortit par la porte de service donnant sur une ruelle déserte… où m’attendait Edward.

Merde… Ce n’était pas le bon moment… et surtout pas le bon endroit.


POV Edward

Pour la première fois, je n’avais pas apprécié les stripteases de Bella. Je veux dire qu’elle était toujours aussi sexy… et Dieu je la désirai. Ce que je n’aimai pas du tout c’était le regard de tous ses hommes sur elle, les réflexions qui fusaient par-ci, par-là au sujet de son cul ou de ses seins. Ca me rendait fou J’avais envie de leur casser la gueule un à un. Je voulais être le seul à pouvoir profiter du spectacle.

A la fermeture du club, je sortais rapidement pour me rendre à l’arrière du bâtiment où se trouvait la porte de service. Il ne me restait plus qu’à l’attendre.

Elle ne fut pas très longue. Quand elle m’aperçut, elle leva les yeux au ciel, pas franchement ravie de me voir. Bordel… Qu’est-ce que j’avais de si repoussant.

- Edward, râla-t-elle, ce n’est vraiment pas le moment, et encore moins l’endroit. S’il te plait laisse-moi ! Je ne suis vraiment pas d’humeur. Je suis KO et je n’ai qu’une seule envie : me glisser dans mes draps !

- Ok ! Mais laisse-moi te raccompagner au moins.

Elle vrilla son regard froid dans le mien.

- Et alors quoi ? Tu crois que tu vas me sauter dans la voiture ? dit-elle toute tremblante.

- Mais pourquoi tu es comme ça ? Pourquoi tu ne veux pas comprendre que je… enfin j’ai envie d’être avec toi… J’ai besoin de toi Bella.

- Ecoute je…

Elle ne termina pas sa phrase, perdant connaissance. Je l’attrapai avant que son corps ne touche le sol.

- Bella… Bella… réveilles-toi !

Je portais ma main à son front. Elle était brûlante. Merde ! J’avais du lui refiler mon virus.



10/02/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 228 autres membres