Simplement Ju\'

La stripteaseuse - Chapitre 14 : Beaucoup, passionnément, à la folie...

~¢нαριтяє 14 : вєαυ¢συρ, ραѕѕισηηємєηт, à ℓα ƒσℓιє~

Song : Por besarte – Lu

POV Bella

Edward stoppa brusquement la voiture se garant sur le bas côté. Il se retourna vers moi et vrilla son regard au mien.

- Je n’ai pas besoin que tu me protèges Bella ! J’ai juste… juste besoin de toi !

- Tu ne sais pas ce que tu dis Edward.

Ni lui, ni moi ne bougions après mes dernières paroles. Nous nous regardions simplement puis la minute d’après, j’attrapai le poignet de la portière m’apprêtant à sortir de la Volvo. Il me retint en attrapant mon bras.

- Laisse-moi partir ! le quémandai-je en regardant le trottoir. C’est mieux pour nous deux. Ca ne nous mènera nulle part crois-moi !

- Tu ne crois pas toi-même à ce que tu dis ! Et s’il te plait regarde-moi ! m’ordonna-t-il.

Je me retournai alors vers lui.

- Edward… nous deux… c’est… impossible…

- Tu es sûre ? Me demanda-t-il en rapprochant son visage du mien.

Je hochai la tête en signe d’affirmation tout en ne lâchant pas du regard ses lèvres sensuelles qui s’approchaient dangereusement des miennes. Oh combien je désirai qu’il m’embrasse... mais accepter son baiser traduirait mon envie d’être avec lui, et de faire abstraction de tous les dangers. Est-ce que c’est comme ça que je voulais que ça se passe ? Oui je le voulais.

Je ne reculai donc pas quand les lèvres d’Edward se posèrent sur les miennes les apprivoisant tendrement. Je passai mes mains dans sa tignasse gémissant contre sa bouche. Mes lèvres s’entrouvrirent laissant un passage à sa langue pour aller caresser la mienne. Ce baiser était remplit d’émotions, de sensations inconnues… J’avais l’impression de revenir à la vie tout comme lors de notre première fois. J’étais indéniablement attirée par Edward ou plutôt indéniablement amoureuse de lui.

C’était mon amour pour lui qui m’avait poussé à le rejeter, je ne voulais pas qu’il lui arrive quelque chose. Mais il était têtu. Il me voulait autant que moi je le voulais. A la différence de moi, il avait cessé plus tôt de sa battre avec ses démons intérieurs.

A quoi bon encore se battre à l’heure actuelle ? Les dés étaient jetés autant que j’arrête de penser aux conséquences.

Lorsque nos lèvres se séparèrent, je dirigeai les miennes vers l’oreille d’Edward. Je jouai quelques secondes avec le lobe de cette dernière avant de murmurer :

- Edward… J’ai envie de toi… Fais-moi l’amour…

Ce dernier laissa échapper un grognement puis s’éloignait de moi pour tourner la clé dans le contact et partir en trombe.


POV Edward

L’entendre me dire ça m’avait rendu fou de désir. Encore plus que je ne l’étais déjà. Elle laissait enfin tomber les barrières laissant libre cours à ses sentiments et ses envies.

N’ayant pas envie de lui faire l’amour dans ma voiture en pleine rue, pas pour ce moment si particulier, je décidai de l’emmener vers ma garçonnière qui j’espérai allait devenir notre petit nid d’amour. Bon je devais avouer que l’endroit n’était peut-être pas approprié mais c’était toujours mieux que de partager ce moment d’intimité dans ma chambre avec Jasper et Emmett.

Quelques minutes plus tard, je me garai dans le parking souterrain de l’immeuble, sorti de la voiture en vitesse et allait ouvrir la porte à Bella.

J’attrapai sa main, la serrant dans la mienne et nous conduit jusqu’à l’ascenseur. A peine les portes fermées, je me jetai avec avidité sur la bouche de Bella coinçant son corps contre la paroi de la cabine et mon propre corps. Sans plus attendre, elle leva une jambe et l’enroula autour de mes fesses permettant à nos corps d’être encore plus proche. Elle ondulait le sien de manière à créer une friction entre nos deux sexes. Mon érection comprimé dans mon jean commençait à me faire mal et se fut avec soulagement que je vis les portes s’ouvrirent à l’étage où se trouvait mon studio.

J’attrapai fermement les fesses de Bella et donna une petite impulsion pour la soulever. Elle enroula ses jambes autour de mes hanches et agrippa fermement mes épaules tout en continuant à onduler contre moi. Elle me rendait fou.

Je la coinçai contre la porte et moi essayant tant bien que mal de trouver mes clés dans ma poche. J’étais bien trop concentré sur les réactions de mon corps face aux gestes de Bella.

Quand nous pénétrâmes enfin à l’intérieur, je claquai la porte derrière moi et allai déposer Bella sur le lit. Je me mis alors à genoux et attrapa son pied gauche. Je lui retirai sa chaussure puis fit pareil avec le pied droit. Je fis ensuite glisser mes mains le long des jambes de Bella puis alla trouver le bouton et la fermeture éclair de son jeans. Je m’empressai de les ouvrir et lui enleva le morceau de tissus. Je laissai ensuite trainer ma bouche sur ses longues jambes en partant de sa cheville, remontant jusqu’à son aine en alternant entre ses deux jambes.

Puis je remontai jusqu’à la bouche de Bella que je recouvrai de la mienne laissant ma langue rejoindre la sienne pour se lancer dans un ballet érotique. Le corps de mon amante se cambrait sous le mien et elle laissait échapper de petits gémissements étouffés.

Mes mains s’attaquèrent ensuite aux boutons de sa chemise que j’e n’eus pas la patience de déboutonner un à un. Je les arrachai et la lui enleva. Elle se trouvait maintenant en sous-vêtement… magnifique et sexy.

Je l’admirai l’espace d’un instant puis lui retirai les derniers morceaux de tissus qui la recouvraient.

J’embrassai chaque recoin de sa poitrine, prodiguant plus d’attention à ses tétons durcis.


POV Bella

Je sentais le plaisir monter en moi alors que la langue d’Edward léchait mes tétons. Mon désir pour lui augmentait à chaque instant un peu plus.

Après un long traitement, il abandonna ma poitrine et déposa des baisers humides sur chaque parcelle de mon ventre pour finir sur mon pubis. Sans plus attendre sa bouche se posa sur mes lèvres intimes. Je me cambrai et gémissais. Sa langue vint titiller mon clitoris alors qu’il introduit deux doigts dans mon vagin.

- Oh oui…. Edward… C’est trop bon !

Je me laissai submerger alors qu’Edward continuait ses assauts sur ma féminité. Mes jambes se mirent à trembler et une vague de plaisir envahie tout mon être. La jouissance qui me frappa fut incroyable.

Après mettre remise de mes émotions, je constatai qu’Edward était toujours habillé. Je le repoussai sur le lit et entreprit de lui retirer ses vêtements tout en laissant trainer ma bouche par ci, par là. Mon amant laissa échapper des grognements qui m’excitèrent encore plus.

J’attrapai son sexe tendu et entreprit de le caresser en imprimant à ma main des mouvements de va-et-vient. Puis je ne pus résister à l’envie d’y poser mes lèvres. Je l’embrassai sur toute sa longueur, puis enroula ma langue autour de son gland avant de le prendre dans ma bouche. Je le faisais glisser dehors et dedans alors qu’il donnait de légers mouvements de bassin pour intensifier les sensations.

- Bella… J’ai trop envie de te prendre ! dit-il d’une voix rauque avant de me repousser gentiment.

Il attrapa un préservatif dans le tiroir puis le déroula sur son pénis avant de me soulever et de me coincer entre le mur et son corps.

Il poussa légèrement, faisant entrer son gland dans mon intimité. Le plaisir que je ressentie à ce moment là fut indescriptible. Il faisait entrer et sortir son gland en moi avant de s’enfoncer entièrement me laissant échapper un cri de plaisir.

Il bougea avec lenteur en moi tout en vrillant son regard noirci de désir dans le mien.

- Tu es si serrée Bella, si chaude… putain… c’est trop bon d’être en toi.

Il grogna puis accéléra ses mouvements de bassin alors que je faisais bouger mes hanches au même rythme. Chaque nouvelle pénétration nous arrachait des cris de plaisir.


POV Edward

J’étais au bord de l’orgasme tout comme Bella qui me suppliait de la pénétrer toujours plus fort. Je donnais à chaque fois un rythme plus rapide à mes mouvements de bassin.

Au bout d’un moment, je sentis les parois intimes de Bella se resserrer sur mon sexe ancré en elle. Elle laissa tomber sa tête en arrière, et son corps entier se mit à trembler alors qu’elle hurlait son plaisir. J’adorai la voir à son paroxysme. Ce spectacle merveilleux déclencha ma propre jouissance.

Je me retirai d’elle puis nous laissai tomber sur le lit. Je la pris dans mes bras et elle déposa sa tête sur mon torse. Nous restâmes dans cette position durant un instant savourant les minutes post-orgasmiques.

Bella brisa le silence en premier.

- Sympa ta garçonnière ! plaisanta-t-elle.

- Qui te dit que c’est ma garçonnière ? lui demandai-je innocemment.

Elle leva les yeux vers moi.

- Bon ok… C’était ma garçonnière.

- Parce que ça ne l’est plus ?

- Non… c’est devenu l’endroit où je ferai l’amour avec une seule fille.

Elle baissa à nouveau les yeux.

- Qu’est-ce qu’il y a Bella ?

- Je… J’ai peur…

Je savais qu’elle disait ça à cause de James. Mais je ne voulais pas qu’elle ait peur. Je voulais qu’elle sache qu’elle était en sécurité avec moi.

- Tu n’as pas à avoir peur Bella… Je te protégerai…

- Tu ne sais pas de quoi James est capable !

- Tu ne sais pas de quoi je suis capable.

- Tu es inconscient Edward !

- Je m’enfou ! Et tu sais pourquoi ?

- Pourquoi ?

- Parce que… je t’aime… je t’aime comme un fou…

C’était la première fois que ces mots sortaient de ma bouche. Ils étaient sortis si facilement… alors que j’avais toujours cru que ça m’arracherait la gueule de les dire. Mais avec Bella… Tout était différent.



10/02/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 228 autres membres