Simplement Ju\'

La stripteaseuse - Chapitre 3 : Fête forcée

~¢нαριтяє 3 : ƒêтє ƒσя¢єє~

POV Bella

Jacob entra comme une bombe dans la chambre universitaire que je partageai avec Angela, suivi de près par Ben.

- Les filles ça vous tente de faire la fête ce soir ? nous demanda Jacob.

- Heu... où ça ? lui demandai-je.

- Les Beta Gamma organisent une fête ce soir et je connais un type qui peut nous faire entrer!

Quelqu'un pouvait nous faire entrer. Tiens donc! Généralement nous étions des parias et les parias n'allaient jamais à ce genre de fête. Ce genre d'événement était réservé à "L'élite".

- Pas pour moi, répondis-je blasée.

- Oh allez Bella, me supplia Angela, pour une fois...

- Non vraiment sans façon... en plus j'ai des trucs à faire.

- Des trucs ? me questionna Ben.

- Des trucs quoi! Bosser pour les cours par exemple!

- La bonne blague Bella! s'exclama Jacob. On a encore rien à faire! C'est pas comme si on était en plein milieu de l'année! Les cours ont commencé aujourd'hui!!! Allez quoi Bella! Tu vas pas faire ta sèche!

Mes amis me regardèrent avec des yeux de merlan fris.

- Bon... ok, soupirai-je.

- Génial! dit Jacob sur un ton enjoué. On passe vous chercher dans une heure!

Ben et Jacob quittèrent la chambre me laissant avec une Angela surexcitée!

- C'est trop cool! J'ai toujours voulu aller à une de ces fêtes!!! Bella... il faut qu'on se prépare! Tu vas pouvoir mettre ta robe bleue!

- Suuuuuuper, ironisai-je.

Je me dirigeai vers mon placard et attrapai la fameuse robe bleue. Plutôt moulante et décolleté, Angela trouvait que je la portai à merveille. Ce n'était pas mon style, je ne l'avais jamais mise à part pour l'essayer devant elle. C'était un cadeau de ma délurée de mère. Cette fête forcée était l'occasion de la mettre.

- Tu vas en faire tourner des têtes ce soir! Peut-être que tu vas rencontrer quelqu'un!

- Angie... Je vais à cette fête pour vous faire plaisir. Je n'y vais pas pour trouver un mari!!!!!

- Quelle rabat-joie tu fais!

Je lui tirai la langue avant de pénétrer dans la salle de bain.


POV Edward

Je me regardai une dernière fois dans la glace. Il n'y avait vraiment rien à dire... j'étais un pire beau gosse!

- Ca y est Narcisse! s'exclama Jasper. T'as fini de te faire belle?

La remarque de ce dernier fit éclater de rire Emmett.

- Moquez-vous, moquez-vous... en attendant c'est pas moi qui me tape la même fille depuis des mois!

- Je ne vois pas l'intérêt de sauter tout ce qui bouge quand tu as trouvé quelqu'un avec qui tu t'entends parfaitement aussi bien d'un point de vue sexuel que d'un point de vue entente... cérébral, déclara Jasper.

- Cérébral... Les nanas que je baise n'ont pas besoin d'être cérébrale!!!

- Vu que tu ne leur parle pas... c'est sûr qu'elles peuvent être décérébrées!!!! s'exclama Emmett en rigolant.

Lorsque nous arrivèrent chez les Beta Gamma, Jasper et Emmett allèrent rejoindre Alice et Rosalie. Pour ma part, je scannai rapidement la pièce à la recherche d'une nouvelle proie. La chasse était ouverte.

Lauren Mallory... déjà baisée... Je me la gardai en réserve si je ne trouvai rien de mieux. Elle était plutôt ouverte à tout en bonne petite salope qu'elle était!

Jessica Stanley... déjà baisée aussi. Je n'en gardai pas un bon souvenir. Elle se contentait simplement d'écarter les jambes. Pas assez chienne à mon goût!

Enfin, mes yeux s'arrêtèrent sur un visage inconnu. Une petite rousse bien golée qui ferait parfaitement l'affaire. Je me dirigeai donc vers la jeune femme qui m'accueillit avec un grand sourire.

- Salut ma belle. Moi c'est Edward et toi ?

- Victorie.

Hum ... Victoria... Tu es une vraie petite chanceuse. Ce soir je vais te faire ta fête. Je continuai donc à la draguer et elle semblait apprécier. Cela allait être facile... trop facile... Mais bon... j'avais besoin de baiser. Ca faisait 5 jours que je n'avais pas eu de chatte. Une éternité pour moi.

Je faisais mine de paraître intéressé par ce qu'elle me racontait. J'étais devenu très fort à ce jeu là... car finalement je me tapai complétement de ce qu'elle pouvait bien être entrain de dire.

Soudain, c'est là que je l'aperçu... Ma petite stripteaseuse. Elle portait une petite robe bleue qui mettait ses courbes en valeur. Elle était plus que bandante. Bordel... Je la voulais et le fait qu'elle soit à la fête était une véritable aubaine.

Il ne me restait plus qu'à me débarrasser de la rouquine. Elle n'était pas aussi appétissante que Bella. C'était comme comparer des lentilles à du caviar.


POV Bella

Je ne me sentais vraiment pas à ma place. Je me forçai vraiment à rester pour mes amis... alors pour que la pilule passe un peu mieux, je m'étais ruée vers le bar. Je venais de finir mon 4e verre de Martini quand quelqu'un vint me tapoter l'épaule. Je me retournai et tomber nez à nez avec... oh non pas lui!

- Bonsoir Bella!

- C'est pas possible! T'es vraiment borné!

- Oui je le suis! Au fait, je n'ai pas eu l'occasion de me présenter. Je m'appelle Edward Cullen.

- Ravie de l'apprendre! ironisai-je. Du coup, tu viens de changer ma vie!

- Pas encore ma belle! Mais elle changera après que tu ais passé une folle nuit avec moi!

Ce type était exaspérant! Il pensait vraiment qu'il allait m'avoir avec son numéro de drague aussi pathétique que lui. J'avais envie de lui donner une petite leçon. J'avais le droit de m'amuser un peu.

- Une folle nuit tu dis ?

- Une nuit comme tu n'en as encore jamais passé ma jolie! Je vais te faire grimper aux rideaux!

- Intéressant!

- Tu ne veux pas qu'on aille dans un endroit un peu... plus intime ?

- Pourquoi pas!

Quel imbécile! Sa suffisance le perdra un jour. Il devait déjà croire que c'était du tout cuit. Le pauvre chéri. Il ne me connaissait pas encore!

Je le suivais donc dans un endroit plus tranquille de la fraternité puis le poussai contre le mur. Woo woo woo... C'était moi qui était entrain de faire ça ? Le Martini devait commencer à me monter à la tête mais j'étais consciente de mes actes. Je n'allais rien faire de mal... Juste donner une leçon à cet abruti... et l'alcool m'aidait bien!

Je collai mon corps contre le sien et posai mes mains sur son torse musclé... très agréable au toucher. Je pouvais sentir son érection contre mon ventre. J'hallucinai... il était déjà entrain de bander... Ca allait faire mal!

Je baladai mes mains sur son torse et commençai à lécher son cou puis remontai jusqu'à son oreille dont je saisis le lobe pour le mordiller.

- Je savais que tu n'allais pas me résister... dit-il sûr de lui.

- Tu n'as pas idée de ce que j'ai envie de te faire, lui murmurai-je à l'oreille de ma voix la plus suave.

- Montres-moi!

- Tout ce que tu veux chéri!

Sans plus attendre, je levai mon genou droit et lui mis un coup violent en plein dans les parties. Il se tordait de douleur devant moi. J'exaltai!

- Tu avais raison Edward... Tu m'as permis de grimper aux rideaux! Merci!

Je m'éloignai le laissant seul ses couilles dans les mains. Après ça, j'osai espérer qu'il me laisserait en paix.


POV Edward

La garce! Pour qui se prenait-elle? Elle croyait qu'elle allait pouvoir m'échapper ? Moi le plus grand prédateur de tous les temps! Elle se mettait méchamment le doigt dans l'oeil! Elle allait finir dans mon lit. Je la coincerai! Je n'allais pas laisser tomber aussi facilement. Elle était mon défi personnel. J'éprouverai ma plus grande fierté le jour où je l'aurai baisé. Son sale caractère me plaisait et rendait le challenge dès plus existant!

Je retournai dans la salle principale à la recherche du gamin boutonneux qui allait m'être d'une grande aide. Quand je le vis enfin je lui fis signe de venir vers moi.

- Yorkie! J'ai besoin de tes services. Ton tarif sera le mien!

Eric Yorkie était les yeux et les oreilles du Campus. Il savait tout, absolument tout sur tout le monde. Je ne savais pas comment il s'y prenait mais je n'en avais pas grand chose à foutre!

- A ton service Oh Grand Edward Cullen.

- Tu vois la fille là-bas ? lui demandai-je en pointant Bella du doigt.

- Ouais! Je crois qu'elle s'appelle Isabella Swan.

- Je veux tout savoir sur elle. Quand je dis tout... c'est tout! T'as compris?

- Aucun problème!

- Reviens vers moi aussi rapidement que possible.

Je venais de sortir l'artillerie lourde. Connaître sa vie allait me permettre de mieux la séduire. Elle ne connaissait pas encore Edward Cullen. Pour l'instant, elle n'avait qu'eut qu'un maigre aperçu! Elle était loin de se douter de ce qui l'attendait. Naïve petite chose!



10/02/2010
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 228 autres membres